MON PAPY LE CERVEAU DES BÉBÉS ET TOUT LE BORDEL (1999)

lapsus 

une fois de plus elle me téléphone dans son bain à Minuit
passque ma voix a soi-disant
des effets thérapeutiques sur son angoisse
et du coup elle me reparle de sa peur récurrente à savoir
la peur de se faire poignarder pendant son sommeil
et pour la énième fois elle me décrit les manies sexuelles
de son dernier amant
un coiffeur ou un chirurgien dentiste ou je sais pas quoi
un boulot avec des trucs qui coupent en tout cas

et moi d'enchaîner les mouais les meilleurs
passque ce que j'entends moi dans le portable
c'est le gel douche stimuler et adoucir sa plastique de tueuse
ça et les petits soupirs qui vont avec
les petits soupirs expressifs jusqu'à l'indicible

elle sait bien que si je viens la voir
ça va pas se passer comme ça
pas cette fois
et en plus on en a déjà parlé elle et moi
la sodomie est une question de volonté

==============================================

Stan et les objets transitionnels 

bon d'accord
moi aussi je me la joue un peu
comme beaucoup de mecs qui sortent de chez le coiffeur
mais moi c'est passque le shampoing de la shampouineuse
ben c'est ma seule relation sexuelle
depuis que l'île de la Réunion nous sépare
et que malgré ça je sens autour de moi 
et dessus et dessous
tout ton amour
et c'est pas juste un truc romantique à la con
puisque ça me donne pas envie de regarder la télé
puisque ça me donne pas envie de faire du chiffre
mais un putain d'appétit
mais une putain de soif
mais un putain de sourire qui se voit pas
passque la seule chose un peu tarée que j'ai faite ce matin 
à part venir bosser
c'est sniffer une de tes petites culottes noire de brune définitive
et putain ça m'a fait un bien fou

==============================================
prière dans la rage et la bonne humeur

et puis Seigneur
je ne sais toujours pas que je vais mourir
d'où ces parfums d'éternité
ni merci ni merde
tout peut danser et tout danse
les nuits d'amour banales
la misère de ce travail à la con
le grand ordinaire
les genoux les os les nerfs
parfois c'est même un peu d'âme rendue
car j'ai des plans d'évasion plein la bouche
et ce sont des mots d'amour enfermés
des plans murmurés à la comète
et puis Seigneur
je ne sais toujours pas que je vais mourir
d'où ces parfums d'éternité





==============================================

dysfonctionner oui mais à deux 


dans le fond c'était plus ou moins une nuit sans
une de plus ou une de moins
comment savoir exactement hein et surtout comment faire avec

sûr que s'en était une
jusqu'à ce que tu fasses ton apparition
comme ton nom l'indique
plus rapide que toute cette merde quand il s'agit de me retrouver
et des fois c'est pas facile

et gentiment tu m'emmènes au bord du monde
dans le grand fond des petits bars
où c'est souvent le bordel des sentiments
où tu as toujours pour moi ces petits gestes qui toujours me sauvent
ça doit être un don tellement c'est bon
ça prend
ça berce 
ça change
ça envoie en vacances loin de la fosse
notre scandale notre bizarre amour et nos têtes fendues
d'un même sourire monstre et mobile comme une plaie 

==============================================

le bonheur c'est quand vivre n'est pas un effort 

elle a jamais de montre
elle a jamais de feu
et des petits trous comme des yeux
dans son style vestimentaire

elle n'aime pas faire l'amour le matin
elle n'aime pas aller au restau à midi
ni le cinoche l'après-midi
ça la rend lourde

et son cul parfait de chair précis de courbes
son cul ne triche jamais ou si peu
et toujours avec amour

là elle n'est pas là
elle est à côté dans la salle d'eau
elle râle passque du sperme a coulé dans ses chaussettes
elle râle et pendant ce temps je déconne avec les anges ! 

========================================================================

qui ça déjà ? 


Alice les trouve beaux les acteurs hollywoodiens
car malgré leur beauté on peut quand même leur faire confiance
Alice est psychopathologue c'est pas une maladie 
c'est une profession

Alice s'acharne à me prouver que l'amour inexprimé n'existe pas
que si elle me quitte c'est bien pour ça
et que même c'est bien fait pour ma gueule

Alice voudrait que je souffre autant qu'elle
mais elle ne m'aime pas assez pour ça
d'ailleurs à son regard de biche carnivore
je vois bien qu'elle ne me voit plus
peut-être passque je ne suis ni beau ni honnête mais c'est pas sûr

si seulement elle ne pouvait plus confondre 
castratrice et casse-couilles
ben elle pourrait rendre encore plus magistraux 
ses cours magistraux

et dehors il pleut des cordes en plein soleil

et dehors il pleut des cordes en plein soleil

========================================================================

des problèmes ? pas de problèmes ! 

ça y est Milo
c'est le joint de trop avant le prochain
je m'attends à tout c'est-à-dire à rien
exactement comme quand ma tête traverse mon champ de vision
je m'aère les dents que je me dis dans ces cas-là
je m'aère les dents comme font les chiens à la fenêtre des voitures
et puis c'est tout
en général je deviens mélancolique et c'est pas triste
et c'est pas pire qu'autre chose
et c'est même une forme de lutte si je dramatise
un truc un peu désespéré pour espérer encore un peu
mais c'est surtout mieux ça que rien Milo
mieux ça que rien




==============================================

 de mon blocage avec les blondes 

elle,par exemple
grande splendeur blonde à peine cicatrisée
absolument imbitable et terriblement bandante
et qui fait trop la belle
et qui pue trop le propre

des messages télépathiques tordus par le mépris
sortent visiblement de ses beaux yeux
aussi beaux que creux
et viennent à ma rencontre en rayant l'air conditionné

des messages à la mode qui se targuent
qui me narguent plein de morgue
qui me traitent de pauvre larbin
bref

avec les blondes c'est comme d'habitude en fait
vaut mieux que je me contente de la bière et des clopes !

==============================================

comme une sauce qui nous lie 

quitte à avoir une vie socioprofessionnelle
j'emmerderais bien quelques connasses avec mon bonheur
leur raconter au ralenti tout le bleu de mon voyage en stop
jusqu'à l'océan
et les retrouvailles gigantesques avec Emma
quand elle fredonne sur moi
quand il fait soleil sur sa face de squaw
quand ses cheveux poussent à vue d'oeil
quand je ne ricane plus ou si peu que ça compte pas
quand tout redevient vrai et naturel 
quand elle n'arrive pas à dire elle qui dit si bien parfois

Emma
ses cheveux de femme fatale et ses lapsus de femme-enfant
et le moment précis où deux microbulles de salive
scintillent délicatement à la surface de ses gencives
passqu'elle me sourit et son sourire c'est quelque chose
style chaleur et lumière
ce genre de choses basiques
comme une sauce qui nous lie
que même la poisse en crève de cette sauce qui nous lie...

quitte à avoir une vie socioprofessionnelle
j'emmerderais bien quelques connasses avec mon bonheur

==============================================

mon papy le cerveau des bébés et tout le bordel ! 

tu vois
comme en ce moment je ne peux pas trop écouter
de chansons tristes
à cause du gaz de l'alcool des rebords de fenêtres 
et du fleuve qui me drague
un truc de branleur m'emmène tendrement
faire du bordel dans les villages du centre-ville
pour faire peur aux oiseaux et faire sourire le cerveau des bébés
et que se modifie un peu la physionomie des vieux
passque si je fais pas de bruit maintenant c'est comme si j'étais mort
et je veux pas
alors j'envoie mentalement quelques grenades bleues indigo
fleurir l'hypercentre en l'éventrant

et puis faut dire que parmi les vieux
y a aussi des enculés faut pas croire
même si la plupart du temps on les reconnaît facilement
puisque la plupart sont élus
puisque la plupart m'emploient

mais attention quand je dis vieux je dis pas forcément âgés
y a qu'à voir mon papy
y a qu'à voir Iggy Pop

et quand je dis enculés il n'est pas forcément question
de dilatation anale
et dommage diront certains avec raison

bref
des fois j'ai peur
des fois j'ai confiance
et faut les deux pour aller mieux
sans déconner
c'est une très bonne idée d'aller mieux

sinon je pense à toi
sinon je pense à toi tous les jours surtout la nuit
et en général j'enlève mes poils du savon sous la douche
passque je sais que t'aimes pas ça
et au cas où
même si tout le monde s'en fout
je n'ai montré mon sexe à personne
non à personne 

==============================================

l'homme-cage 

c'est rien putain
c'est l'homme-cage 
qui est en train de tomber amoureux d'une image

c'est rien que le démarrage de la petite machine 
à tuer les temps morts
et y en a hein

tout va bien
suffit de laisser le venin venir
aller et venir
ouais
la soie super liquide

c'est rien
c'est juste quelques grimaces face aux murs
tout va pour le mieux
étoile même que la peine durant le rite

après?
mystère!
c'est la mer
la mer entre les veines

non c'est rien
et puis ça arrive parfois
sitôt que je pense à toi
à notre rencontre
à notre perte
à ce putain d'amour impossible

============================================== 

naissance d'un mort 

bien sûr qu'il n'y a que la victoire qui est belle
même si la plupart du temps faut bien le reconnaître
n'importe quel match nul fait largement l'affaire
la magie c'est facile
c'est beaucoup de temps tué
facilement tué
et ta gueule c'est mon nom

à part ça il ne me déplaît pas d'être ici
comme il ne me déplairait d'être ailleurs
c'est-à-dire que dans l'immédiat
je préfère me laisser doucement intoxiquer 
par cette euphorie si relative
plutôt que de me tirer une balle en plein cœur
même si la plupart du temps faut bien le reconnaître
j'ai l'impression que ça revient un peu au même  
et ta gueule c'est mon nom

bref
je ne sais pas pourquoi d'un seul coup tout ça devient si beau
ce putain de désir que j'ai de durer
ni pourquoi d'un seul coup tout ça devient si triste et si con
ce putain de désir que j'ai de durer
ni pourquoi d'un seul coup finalement je m'en fous
comme prévu mes 27 ans sont autant de rictus au bord du ko
et ta gueule c'est mon nom

============================================== 
dire 

tu n'es pas si belle que ça
non pas si belle que ça
quand je me dis ça c'est un putain de mensonge
qui comme certaines pensées qui peuplent l'intérieur de mon visage
va te faire lever les yeux sur moi
tes yeux qui font toujours la différence 
et tu diras à quoi tu penses
et je dirai à rien
tout ça pour éviter de te dire
que c'est trop bon de te savoir là à nouveau 

==============================================

l'amour n'existe pas mais les femmes oui 

dire que cet enthousiasme là qui me vient
je ne sais même pas d'où ça vient mais c'est bon putain

ça me sort de partout et ça me sert surtout
à emballer tous les mauvais sorts en un seul
leur linceul
et à jouer au foot avec

ça me sert aussi à tuer ce quelqu'un dans ma tronche
ce quelqu'un qui veut ma peau depuis le début la soirée
ce quelqu'un pour lequel il n'y a pas de cercueil

ouais ça va aller
l'amour n'existe pas mais les femmes oui
même si ce soir le contraire m'arrangerait
mais c'est juste passque je suis en colère
mais c'est juste passque je suis amoureux 

==============================================

une nuit que la nuit sera pleine de lunes 

une nuit que la nuit sera pleine de lunes
une nuit que la nuit sera pleine de nous
chair de la chair
ce qui lie et qui sépare
c'est-à-dire pas mal de trucs
fera se tendre feue notre passion grave
le feu
l'infiniment tendre

alors désirs seront désordres
affaires de mœurs
champagnes noirs

et nous n'aimerons rien tant que la luxuriance
tout ce qui tord en substance
la fièvre surtout
la fièvre carabinée
nos histoires d'osoephages sur les bords
à savoir le bout de nos peines
la lecture de nos lèvres
l'envers du décor
et la sale joie qui va avec
la joie en forme de flingue
de roulette russe
peut-être plus si affinités

Madame
l'extinction de la douleur ce sera soit la mort soit l'amour
et rien d'autre
une nuit que la nuit sera pleines de lunes
une nuit que la nuit sera pleine de nous
une nuit

==============================================

c'est aussi difficile de s'en éloigner
 que de s'en approcher  

c'est aussi difficile de s'en approcher que de s'en éloigner
c'est exactement ce que disait la petite serveuse formidable
en parlant du bar
et de sourire avec les yeux
alors que moi ça me faisait pas beaucoup sourire
alors que moi ça me faisait encore penser à elle
à la fille aux cheveux violets
dont j'avais été obligé d'oublier le nom pour pas trop morfler
le nom mais pas le mystère sauvage et salé

et puis y avait ce truc qui fredonnait ironiquement 
dans les traits de l'air
pour les connaître faut leur faire l'amour
et pour leur faire l'amour faut leur mentir

tu savais pas ça mec ?
non je savais pas ça
ni ça ni qu'il suffisait d'être vivant pour être perturbé

==============================================

ça veut dire que je ne vais pas rêver 

cette nuit c'est pas difficile de la connaître par cœur
c'est toujours la même interminable ou minable
y a pas trop le choix en fait
en tombant en mille morceaux
je fais semblant de danser à la fête
et en dormant dans mon vomi
je fais semblant d'attendre la femme de ma vie
et me salir me lave
et me vautrer me purifie
et le jus violent de ma viande qui bégaye et qui bave
c'est encore de la chaleur humaine de la vraie lave
à faire voler à travers le bordel
comme Victor le singe fou le fait si bien avec sa merde
ça veut dire que je ne vais pas rêver d'avenir
et ça me va très bien
ça veut dire que je ne vais pas rêver d'avenir
et c'est merveilleux comme venin
ça veut dire que je ne vais pas rêver

==============================================

1 commentaire:

  1. putain...c'est magnifique...
    tes mots, c'est comme une rencontre à chaque fois.



    bonsoir l'ami
    :-)

    RépondreSupprimer