mercredi 31 août 2016

moi je sais James

James James James
James m'en veut un peu
il comprend pas que je n'écrive pas sur lui
y aurait de quoi pourtant

chimères dans le bar 
où les conversations sont des QCM 
il cherche du haschich 
afin de fêter dignement son divorce hebdomadaire

il n'est pas le premier James 
à préférer se mettre la tête 
plutôt que d'avoir à affronter sa meuf
et je ne suis pas le seul à trinquer avec ma bouteille de vin
comme un vieux con
mes fantômes ce soir sont tous des chrétiens cannibales
des chiens se battent dans le soleil couchant
un genre de perfection

James pense également que  je suis un vieux con
et que je n'ai pas vraiment connu Cindy Espagna
bien sûr que si 
je lui dis
nous avons même prié ensemble sous un ciel en sueur
un autre ciel sous lequel
elle ne s'appellait pas Cindy Espagna d'ailleurs 
mais Jennifer Garcia

James lui aurait aimé s'appeller Jean-Pascal
ça l'aurait peut-être aidé
à lui rapporter quelques points de vie supplémentaires
ça t'irait bien Jean-Pascal en plus je lui dis

James me souhaite une bonne branlette 
et me compare plus ou moins à un pédophile
enfin pas frontalement hein
c'est d'abord un musicien et un poète
un mec de talent aussi
qui doit d'un coup se détraxer la voix
bien qu'il n'ait aucune idée de ce que cela peut bien vouloir dire
moi je sais James
moi je sais
parler parfois fait tout pourrir

jeudi 25 août 2016

louange à Cindy Espagna

Cindy Espagna
les seins elle n'aime pas ça 
alors elle n'en porte quasiment jamais
des jambes mythologiques 
ça
par contre 
toujours
qu'elle satine tous les jours à l'huile de chanvre

Cindy Espagna
son paternel est fonctionnaire
alcoolique et bipolaire
et à chaque crise
il se fout à poil
et découpe leur maison éclusière en tous  petits morceaux
et les balance aux chiottes
sa mère  
juste alcoolique
dit qu'il ne faut pas s'inquiéter
que ça va lui passer
mais ça passe pas 
alors Cindy Espagna engueule les pompiers
ou bien négocie avec le SAMU
pour qu'ils viennent le récupérer et le soigner 
son père
ou bien quoi
ou bien rien

faut pas se fier à ses airs languides de nymphe androgyne
elle envoie du bois Cindy Espagna
une fois
au bahut 
je l'ai vu plier en deux un lascar fan de basket
d'un coup de poing dans le bide
parce qu'il lui avait mis la main au cul

Cindy Espagna 
elle est d'abord intransigeante avec elle-même
Cindy Espagna
elle s'épanouit dans le changement
Cindy Espagna
la solitude et le silence lui font moins peur que les rêves de pouffiasse de sa soeur jumelle

pandémie
gouvernance économique
ténèbres du dehors
tout va moins mal quand je pense à Cindy Espagna


mercredi 10 août 2016

Grande Ourse

avoir l'air c'est déja être un peu
ça c'était moi avant
moi tout craché 
les avocats
les compromis compromettants
les sangliers morts
les politicards de merde
toujours à se goinfrer
avec des femmes
avec des allures
je te dis pas
y en a beaucoup des comme ça en Lorraine
des gens qui se voient plus beaux que la photo
mentalité exécrable 
mes enfants étaient mal dans leurs têtes
Noémie notamment
ma petite dernière
alors j'ai quitté ce boulot que beaucoup m'enviaient
et je suis parti monter une boutique à Narbonne
où ça s'est pas très bien passé
ça n'a pas marché quoi
logique comptable
logique comptable
et mon associé m'a planté
c'est pas bien grave
maintenant pour un salaire dérisoire
je range et je balaie des réserves sans indien
et des quais où aucun train ne passe
parfois par dessus les bennes à ordures 
et les piles de palettes
j'aperçois la Grande Ourse
les grands mouvements immobiles du ciel
c'est pas très original comme symbole hein
mais moi ça me parfume l'intérieur du thorax
et c'est comme un parfum qui me soigne

photo SC