vendredi 30 octobre 2015

encore une bonne occasion de rigoler tout nu

je ne veux rien
rien du tout
rien de tout ça
ni l'accès aux mers les plus chaudes
ni le chemin des vraies vacances en famille
l'enfance
le père mort
deux têtes et trois corps
et au milieu de la musique
des sanglots
enfin voilà quoi
les souvenirs qui m'étouffent ne sont pas forcément les miens

il est 5h42
je ne dors pas
ça ne veut pas dire pour autant que je ne rêve pas
d'autant que la fille aux cheveux mi-longs tient à me montrer
comment sa brosse à cheveux 
ne lui sert pas qu'à brosser ses cheveux
fessée
intromission
en échange 
je dois éjaculer dans ma main et manger mon sperme
et c'est encore une bonne occasion de rigoler tout nu

un peu plus tard 
à demi-mot
elle me confie
qu'elle aime beaucoup les chevaux
mais pas l'équitation 
mais pas la viande
ah 
euh
le jour se lève et puis il pleut
et en marchant parfois longtemps le long des rigoles
je retrouve ce truc que je n'avais jamais perdu
un genre d'oubli qui prend enfin soin de moi
je ne veux rien et je le veux maintenant

mercredi 7 octobre 2015

Romuald

sédentaire
français
normal quoi
il mesure 1m84
il a 44 ans
son chien 6
qui pèse 40 kilos
qui s'appelle Alpha 

en plus de son genou
sa femme exige qu'il passe un scanner du cerveau
car en vieillissant 
elle trouve qu'il devient de plus en plus violent
c'est-à-dire de moins en moins subtil dans la manifestation de son désir 

conjointe non désirante
il dit pas que c'est mal
il dit pas que c'est pas mal
le mystère de soi-même
l'humour
c'est comme le vélo
c'est comme tout
on s'habitue à tout
et la libido
chacun se la gère

Eléonore

Eléonore
elle est étudiante
elle a 24 ans
elle mesure 1m55
son chien s'appelle Haka
elle n'a rien contre le rapprochement sensuel des êtres

et pourquoi pas sexuer l'amitié hein
et pourquoi pas pour une fois
faire passer l'interêt des individus
au dessus de celui des états 

au grand dam de sa famille
Eléonore n'a pas peur
même cernée par les contingences matérielles
elle ne confond pas l'harmonie et le conformisme

et toujours
dans un coin de sa tête
une certaine idée du voyage

photo SC