mardi 28 avril 2015

by Fritz Hoffmann/Redux

journée type d'un mec moyen

cheveux blancs
sourcils blancs
un vieux monsieur phosphorescent
étudie les avancées du chantier qui n'avance pas

vous verrez un jour 
y aura un drame

copinage & affairisme 
des centaines de bureaux vides depuis des années  
deux zonards y bivouaquent bien à l'abri du vent

hirsutes 
hilares
celui qui boite 
s'en boit une 
celui qui rote
s'en crame une petite

c'est pas une marionnette lui 
c'est un païen 
c'est simple 
s'il le pense pas 
il le dit pas

la joie finalement mon pote
c'est rien qu'une décision à prendre
des chips à faire tourner dans le soleil couchant 

ça y est
c'est les vacances
en Amérique et dans mes rêves 
les martinets sont revenus
il doit faire bon
au Canada
surtout en ce moment 
surtout sur la côte ouest 

tout me va en fait
tant que personne ne me parle
tout me va
journée type d'un mec moyen


mercredi 15 avril 2015

lui c'est Marteau

l'âge d'or
tu sais que tu l'as connu
quand tout est bien fini
que tout le monde est un peu mort sur la photo
ils sont chiants ces vieux 
eske que tu veux un petit chocolat
lui c'est Marteau
son prénom m'échappe
un bon gars tatoué de partout
très vif très maigre
qui bosse à la mairie
et qui n'aime pas le foot
et qui ne se persuade pas d'hypothèses 
bac à graisse
désenfumage
sous-sol 
jambon
fromage
tous les jours c'est la même chose
il remarque des trucs que personne ne capte
des minutes de soleil en plus
ou bien des points de vie en moins
des murs invisibles
des murmures dans des rues quasiment vides
en fait
c'est ptêt eux les nuages
qui nous regardent passer
présences sacrées