mardi 9 septembre 2014


Yugo

il y a quelque chose de triste chez toi
Heptanes Fraxion
comme une longueur d'avance
comme une langueur
tout et son contraire
un objectivisme rêveur
contemplatif
(pas faux)
Yugo coagule en terrasse
il écrit la biographie d'un sociopathe
en quête d'amis
et aidé en cela 
par une société secrète
ça va péter bien sûr
l'ambiance est apocalyptique
toutes les bagnoles tombent en panne
en même temps
Lille Lyon Toulouse
les rues sont remplies de familles déçues
et de vivants euphoriques
cadavres dans les corps
fantômes dans les têtes
au bout du tunnel
la petite lumière
en haut de l'escalator
le petit bout de fesse
le néant ça n'existe pas
Yugo
sauf quand tu le prends dans la gueule
moment émouvant 
que n'exprime aucun mot

un truc de fou

à l'heure qu'il est
avec le temps qu'il fait
y a des vies 
tu les piges de suite
moine punk
dandy discret
le système te vandalise
toujours autant
vodka essence
suicide raté
injures érotiques
sur l'autre rive
où la lumière devient bleue
force d'inertie
et géométrie variable
fumisterie agréable 
autour des feux
la foule fait la fête
et les gens se défoulent
et la terre tourne plus vite
pour faire tout ce vent
pendant ce temps
bordel de merde
m'ennuyer me détend 
un truc de fou 

photo SC