jeudi 31 juillet 2014

la petite mamie du Washington Square Park

"il n'y a qu'à New York que vous pouvez voir ça" 
me dit la petite mamie
en me désignant du menton le monsieur tout gras 
qui danse sur place
mi gracieux mi dégueu
et qui dodeline le bide à l'air
et qui dégouline extasié par le soleil
et la musique qui passe dans son casque...
avec un sens de l'incruste incroyable 
la petite mamie vient juste de s'installer à côté de moi sur le banc
"cela dit je n’appellerais pas ça danser" me précise-elle

apparemment elle vient souvent ici la petite mamie
avant d'aller chez le coiffeur
elle a rendez vous à 15 h pour refaire sa couleur
elle a 76 ans
elle est née en Azerbaïdjan alors république soviétique
Brejnev était encore président quand elle migra en Israël
elle a également vécu en Autriche avant de s'installer à New York au début des années 80
elle a un fils avocat qui gagne très bien sa vie
et qui vit dans une très belle maison à la campagne
dans une très belle ville d'ailleurs...
aussi belle qu'ennuyeuse d'ailleurs...
un peu comme sa compagne d'ailleurs...

elle est sympathique la petite mamie et drôle et maline
mais elle dégage ce je-ne-sais-quoi de vaguement anxiogène
que devaient également produire les infirmières dans le système de psychiatrie punitive de l'ex-URSS...

on sait jamais avec les vieux
on sait jamais

photo SC