dimanche 9 février 2014

REVUE METEQUE




des cordes sensibles font voler la ville

...des endroits monstrueux...des entrepôts...des ateliers...des enseignes électriques...des murs en couleurs...des échafaudages en bois...des immeubles flambant neufs et tous ces trucs de la mondialisation...la prospérité...la précarité...les bars qui se remplissent...une épopée qui commence au coin de la rue...des rendez-vous clandestins...patates & boudin...trois notes de musique...et l'architecture s'anime...structures gigantesques praticables grâce au vent ...des cordes sensibles font voler la ville dans le plein air primordial...particules de boue...poussières de chantier...briques...cendres...ADN...moment sublime à tout moment...on a rangé les prières et dégainé les invectives...c'est comme ça qu'on attendrit le mieux...le cœur des dieux...c'est comme ça et pas autrement...et on voudrait encore planer...encore un petit peu...si possible...

photo SC