vendredi 10 janvier 2014

parebrise


tu veux m'aider oui mais moi je ne veux pas te ressembler !

alors si j'ai bien compris t'aimes plus ce que tu aimais en moi
tout ce que tu disais aimer en moi
ni mon ventre de mammifère tranquille
ni le sens de mes poils
ni le son de mon sourire
ni ma façon de faire des phrases ou de m'habiller
ou de te caresser même s'il n'y a pas longtemps
tu me trouvais plutôt manuel pour un mec pas bricoleur
et venant de toi j'avais pris ça pour un putain de compliment
et en tous cas tu te penchais encore sur mon cas
mais même ça ,ça va plus
et tout ça au départ passque j'ai toujours pas lu
le fameux livre que tu m'as offert à Noël
et tout ça passque j'aime lire mais pas forcément ce que tu lis toi
mais c'est qu'un exemple
et on pourrait remplacer lire par voyager à ta façon
travailler à ton rythme ou faire la vaisselle exactement comme toi
et tout ça passque malgré mon indécision,mon hypotonie et mon état d'ébriété
tous ces trucs chroniques chez moi
ben j'ai pas dans la peau ton sens du calcul en amour
indirect comme certains impôts


parking aérien


un grand merci au petit requin à bosse

lorsque j'invite une copine à venir boire le café
et que je n'ai ni copine ni café
et qu'en plus je n'ai pas de tête
et qu'en plus je n'ai pas de cul
et que même tout nu je suis mal fringué
et que je suis sensible comme un quartier
et que j'entends une femme jouir à travers la VMC
et que je m'emmerde encore à lire du Philip K Dick
et que je fais encore du stop devant un hôpital psychiatrique
et que tous mes rêves sont des jardins en ruine qui donnent sur le vide
ben je ne me sens ni utile ni agréable dans ce monde de douleurs ...
alors je repense au petit requin à bosse
le petit requin à bosse qui est très fort
pour changer la merde en chocolat
et alors je dépanne le clochard du coin
celui qui dessine tout le temps des vélos volants
et alors je me laisse rafraîchir par le rire des enfants
et alors je mate la voisine qui arrose en string rose
ses rangées de tomates et son massif de roses
et alors je discute avec le mec du rez -de- chaussée
qui ne discute jamais avec personne
et alors je retombe sur un bouquin de Marc Behm
et alors je prends le risque de ne plus me faire chier
et avec cette devise je deviens d'un coup très riche
riche comme le Grand Éric qui pourtant ne peut rien acheter ...


pylônes


des fois y a pas de solution et c'est pas un problème

des fois les CRS rangent manu militari
les bidules que vendent aux Puces
ceux qui essaient d'arrondir leur fin de mois dont moi
dont les fins de mois commencent le 10 de chaque mois
des fois y a trop de dimanches dans la semaine
et le dimanche trop de couples au même endroit
qui tous promènent le même chien jaune et rectangulaire
ainsi que des petits enfants analogues 
à ceux aperçus dans les catalogues
des fois la myopie c'est impeccable pour rester à l'abri
des yeux morts de mes congénères semblables aux miens
des fois y a pas de solution et c'est pas un problème
des fois faut savoir se détendre sans pour autant songer au suicide
des fois faut se montrer patient sans pour autant se rendre malade
des fois la magie opère comme une jeune fille qui patine en bikini
des fois Séverine trouvait que je causais bien 
mais que sa maison était loin
des fois le Beau et le Désirable c'est vraiment vraiment pas pareil
des fois y a pas de solution et c'est pas un problème
des fois je me sens vivant sans trop savoir pourquoi
mais bon c'est là et c'est bon comme ça
des fois c'est quand le soleil me lave sans feutrer
et me sort de mes pauvres rayures et m'hélitreuille au niveau du plexus
des fois c'était quand Séverine me touchait le dos avec ses seins
des fois y a pas de solution et c'est pas un problème
des fois tous mes porte-bonheur sont en train de crever
des fois c'est la fête alors que tout est en train de cramer
des fois je croise encore l'ange qui fait chut avec son doigt
des fois c'est comme un souvenir prémonitoire
des fois ça serait bien que je fasse un peu plus de place
à ce qui me fait du bien
des fois y a pas de voiture assez rapide pour échapper aux emmerdes
des fois y a pas besoin de voiture pour suivre sa bonne étoile
des fois y a pas de solution et c'est pas un problème
des fois Séverine avait le visage tout bricolé de m'avoir menti
des fois faut le faire de se sentir si sale en sortant de la douche
des fois quand je range je retrouve plus rien
des fois ça m'arrange bien
des fois y a plus que moi pour me faire jouir
des fois je suis trop nul pour attraper une bouche avec mon prépuce
des fois Séverine n'avait pas besoin de moi pour être heureuse
des fois je vois pas trop devant qui je pourrais me mettre tout nu à nouveau
des fois y a pas de solution et c'est pas un problème


texte paru dans le désormais légendaire COTOREP MAG N 00 (2012)