mercredi 10 août 2016

Grande Ourse

avoir l'air c'est déja être un peu
ça c'était moi avant
moi tout craché 
les avocats
les compromis compromettants
les sangliers morts
les politicards de merde
toujours à se goinfrer
avec des femmes
avec des allures
je te dis pas
y en a beaucoup des comme ça en Lorraine
des gens qui se voient plus beaux que la photo
mentalité exécrable 
mes enfants étaient mal dans leurs têtes
Noémie notamment
ma petite dernière
alors j'ai quitté ce boulot que beaucoup m'enviaient
et je suis parti monter une boutique à Narbonne
où ça s'est pas très bien passé
ça n'a pas marché quoi
logique comptable
logique comptable
et mon associé m'a planté
c'est pas bien grave
maintenant pour un salaire dérisoire
je range et je balaie des réserves sans indien
et des quais où aucun train ne passe
parfois par dessus les bennes à ordures 
et les piles de palettes
j'aperçois la Grande Ourse
les grands mouvements immobiles du ciel
c'est pas très original comme symbole hein
mais ça me parfume l'intérieur du thorax
et c'est comme un parfum qui me soigne

jeudi 21 juillet 2016

idéalement

des chiens débiles
des enfants chiants
de la musique de merde
des aphtes
un truc qui cloche dans le dos
et un sommeil haché comme un steak

envie d'aller nulle part
pas envie de rester ici
besoin de rester seul
besoin de voir du monde
besoin d'un second souffle au taf
que les pénibles ne prennent pas toute la place

j'aimerais aussi que mes bras mesurent d'un coup 149 km de long
afin de pouvoir aller enlacer Dame Lynx à l'autre bout de l'Occitanie

j'écris tout ça à mon frère qui me répond presqu'immédiatement
"moi ça va
il me tarde les vacances
à bientôt
bise "

idéalement
il faudrait que je passe un grand coup de balai dans l'appartement
un grand coup de balai
ainsi qu'un bon coup de serpillière

mercredi 13 juillet 2016

Fred (version mec)

pour choisir son nouveau dictionnaire
il a sa méthode bien à lui
il regarde la définition d'un mot bien précis
un mot que personne ne peut expliquer
et ce n'est pas le mot tennis non
c'est le mot bible
là par exemple 
dans ce dictionnaire
ils disent
ouvrage qui fait autorité 
d'accord
alors que dans celui-ci
ils disent
ouvrage fondamental
déjà 
à la base 
c'est pas pareil

il va plutôt se décider pour ce dico là
le prix est très raisonnable qui plus est
suffit que sa femme ne l'apprenne pas
car sa femme préfère les ordinateurs
les tablettes
les liseuses
c'est son truc 
toute cette merde technologique
et comme par hasard
depuis un an 
ils ont pour voisin un spécialiste de tout ça
les robots qui allument le chauffage
les caméras qui ouvrent le portail 
et sa femme trouve ça merveilleux et ô combien rassurant
mais c'est ptêt le voisin lui-même 
qu'elle trouve merveilleux et rassurant
aucun charisme pourtant ce type
aucune personnalité non plus
mais bon avec lui
au moins
y a pas à dire
tous les mois
BIM
l'oseille elle tombe

lundi 4 juillet 2016

Fred (version meuf)

babyfoot improvisé avec un écrivain célèbre 
c'est pour ça moi que je l'aime ce métier 
je ne peux pas y renoncer juste comme ça 
soit je me mets une pression de dingue
soit je procrastine à mort
du coup 
en ce moment 
je vois plus mon psy que mes potes 
toujours cette peur depuis la mort de mon père 
30 ans c'est l'âge délicat 
c'est difficile pour nous les femmes je trouve
sur la route
dans la Drôme 
à la tête 
je me cogne tout le temps
je serre des mains trop fort
j'oublie des trucs
mon agenda 
mon téléphone 
un bon de commande 
parfois à l'autre bout de la France
dans ma bagnole 
sur le parking
soirée Marilyn
une bouteille de Champagne et deux cachets bisou
et à l'hôtel 
je commence à l'apercevoir la frontière 
où il fait beau
où je me sens belle
où je peux encore y croire moi
à ma grande histoire d'amour 

samedi 25 juin 2016

Pascale

elle doit faire une remise à niveau tous les 5 ans
une formation à Toulouse sur deux jours
chiante la formation
elle est originaire d'Île-de-France
elle a vécu 5 ans dans les Landes
elle a deux fils
qui sont grands maintenant
qui ont passé l'âge de tout casser
il faut qu'elle pense à faire changer ses pneus neige
faut absolument qu'elle y pense
y a pas eu de neige cette année
y a pas eu d'hiver non plus
et y a toujours pas de printemps d'ailleurs
et les Parisiens sont hautains
et les Aveyronnais pas très avenants
poche ou sac
coffre ou malle
chocolatine ou bien pain au chocolat
au bout d'un moment
on ne juge plus les gens sur leur accent hein
mais sur leurs actes
nos actes
on est que ça

vendredi 24 juin 2016

Pierrette

ici c'est le pays du rugby
alors j'ai acheté ça pour mon dernier petit-fils qui vit à Paris
vous aussi vous m'avez l'air de faire du sport
continuez
vous avez belle allure
au moins s'il vous arrive quelque chose
vous guérirez plus vite
regardez 
moi
l'année dernière
j'ai eu un accident d'hélicoptère
15 jours dans le coma et une opération de la hanche
ça ne se voit pas hein
j'étais kinésithérapeute dans les années 70
et j'ai participé à une compétition de nage en eau libre
où j'ai terminé dixième
et bien figurez-vous que le onzième était un homme
et il était vert de rage
mon Dieu
et moi je ne faisais que rire de vivre
SC

vendredi 17 juin 2016

fête sans personne

difficile de dire si c'est la voisine du dessus qui insulte encore ses gamins
ou bien si c'est celle du dessous qui pourrit encore son clébard
un vieux pitbull
un gros connard
qu'elle ferait mieux de branler de temps en temps
moi je me branle pas
moi chuis trop triste
la religion et la pornographie m'asphyxient la tronche
les escaliers sentent la clope et les oignons frits
y a quelques gouttes de sang en direction du local poubelle
il est presque midi
je pars me soûler sous le vent
me saouler sans boire
grâce au vent qui fait école
dans un angle pas si mort
un monsieur d'un certain âge
son journal sous le bras droit
sa baguette sous le bras gauche
marmonne des trucs mésopotamiens
ça pourrait être une prière
mais je crois juste qu'il peine à pisser
contre la palissade de chantier
qui entoure le terrain vague
terrain vague toujours ardemment convoité par la mairie
terrain vague toujours ardemment défendu par un comité de citoyens
sururbanisation contre coeur de quartier
ce genre d'histoire
putain d'histoire
sur le rebord de la tôle nervurée
les petits merles musclent leurs ailes débutantes
ce dimanche est une fête sans personne
des fois il faut

jeudi 16 juin 2016

fête sans personne

le vieux garçon revient des courses
le vieux garçon aux cheveux chauves
le vieux garçon qui a pris cher
et qui marche doucement
et qui respire mal
et qui trimballe son cabas
et que son cabas trimballe
le vieux garçon qui file des bouts de jambon
aux chats errants 
devant l'ancien garage automobile
que des jongleurs aux dents pourries avaient 
à un moment donné
transformé en restaurant clandestin
que la mairie a fait fermer par décision de justice
voilà deux trois mois
condamnant l'entrée grâce à d'énormes talus 
de terre et de gravier
talus qui sont d'ailleurs en train de joliment fleurir
sur le parking à l'abandon
juste là où ça craque
des plantes archaïques moussent spectaculairement
ce dimanche est une fête sans personne
des fois il faut


vendredi 10 juin 2016

Maryvonne

Maryvonne
elle n'a pas de voiture
elle n'a pas d'ordinateur
et Céline même si parfois 
avec son accent
elle a du mal à la comprendre
Céline lui fait toujours autant de bien
surtout en ce moment
avec tout ce qu'il se passe
et encore c'est pas fini 
elle le sait
elle le sent
ça va encore péter
elle me le dit
elle me le redit
elle transpire énormément  d'un coup
Maryvonne
sa prothèse orthopédique la fait souffrir
elle souleve légèrement la jambe droite de son pantalon
on nous embrouille 
on nous donne faim
et les magasins sont beaucoup trop grands

vendredi 27 mai 2016

l'apiculteur

vendredi 13
il pleut de la vache qui pleure
l'apiculteur fait ses courses dans l'hypermarché
les abeilles ne l'ont pas laissé bosser cet apreum
il a fini vers 15 heures
d'habitude c'est plutôt 20 heures
sa fille s'est écriée déjàaa ? 

il aime pas déranger l'apiculteur 
même quand il accapare les gens 

il est venu acheter quelques bouquins
il adore les philosophes
les livres il ne les garde pas
il les fait tourner
sa femme non
alors il lui fabrique des bibliothèques

il est aussi venu s'offrir un nouveau maillot de bain
qu'il sort de son panier à anse téléscopique pour me le montrer
il se demande si c'est la bonne taille 
il va plutôt aller poser la question à la caissière
elles ont le coup d'oeil pour ça les nanas
elle va pas le prendre mal hein
si je lui pose la question

pour l'encourager 
je lui cite en souriant la devise des paras
qui ose gagne
ça le fait pas rire du tout à l'apiculteur 

et encore une fois il me demande si je suis motard
et encore une fois je lui réponds que non 

jeudi 12 mai 2016

Cindy

on est mauvais
on est médiocre
on fait juste semblant de pas savoir

j'ai voulu en apprendre pourtant des choses
j'ai voulu en faire pourtant des trucs

à un moment donné 
j'ai fait même des choix professionnels
j'y croyais vraiment

les parents 
les amis 
les mecs
les aide-soignantes
y a toujours quelqu'un pour me gueuler dessus

je suis toujours la petite grosse à usage unique

suffit que je cherche la pureté
pour que de suite quelque chose se déchire
ou se casse ou se torde
une veine un bol une cuillère à café 

parfois la nuit
j'ai des moments de lucidité
où j'ai comme l'impression d'accoucher dans une rue sale 

chuis plus vraiment jeune
chuis pas encore vieille
et pour me réparer maintenant 
je peux plus trop compter sur mes rêves

mercredi 27 avril 2016

et puis parfois non

y a toujours du bon dans le mauvais 

sans le mariage 
elle n'aurait jamais appris à divorcer
et sans avoir divorcé
elle ne se serait pas remariée avec ce mec merveilleux
 rencontré lors d'un cours de danse
un mec passionnant de cuisine et de musique
comment fait-il pour sentir si bon cet homme
sans jamais se parfumer 

ça veut dire que si elle n'avait pas depuis toujours rêvé d'apprendre à danser le rock
elle ne serait probablement jamais redevenue maman 
surtout à quarante ans passés

elle est à la retraite depuis quatre ans maintenant
et elle est toujours autant remuée
quand elle évoque ses parents qui n'ont pas eu cette chance
émigrés
réfugiés
elle n'était pas sensée devenir professeur de philosophie
elle
Isabelle 
la sale petite espagnole
et d'y aller de son rire de souris

son mari est en déplacement
sa fille est à Paris
seul son chien l'attend ce soir à la maison 
un Setter Irlandais rouge
qui s'appelle Joyce
et qui a deux ans
et qui est plein de noblesse

mais elle est beaucoup trop bavarde
et puis elle est en train de perdre sa voix
ça y est sa voix se perd
faut vraiment qu'elle y aille 

la vie est parfois une telle punition
me dit-elle en me serrant la main 
et puis parfois non